Protesting his innocence, Hippolytus discloses his secret love for Aricia to his incredulous father and leaves in despair. Monologue de Phèdre (Dans cette courte scène, Phèdre développe un discours contradictoire : elle évoque la honte et l’appel à Vénus pour séduire Hippolyte). Quant à Phèdre, nous savons que son demi-frère, le Minotaure, a été tué par Thésée et sa sœur Ariane abandonnée par le même Thésée qui est devenu son époux. ACTE I SCENE I - HIPPOLYTE, THERAMENE HIPPOLYTE Le dessein en est pris, je pars, cher Théramène, Et quitte le séjour de l'aimable Trézène. Phèdre qui avoue son amour enclenche une suite qui mène à la mort ; les propos qu’elle tient à son époux à qui elle laisse entendre que sa vertu et l’honneur de Thésée ont été bafoués, annoncent l’issue fatale. L’amour fautif est à ce point pesant qu’Hippolyte choisit l’éloignement plutôt que de devoir l’avouer à celle qu’il aime : « Hippolyte en partant fuit une autre ennemie:/je fuis, je l’avouerai, cette jeune Aricie. Unité d’action : la pièce doit reposer sur une seule intrigue. Selon l’occurrence, celui-ci revêt plusieurs visages. Scène 1 – Phèdre sent qu’ayant franchi les bornes de la pudeur, elle ne peut revenir en arrière et ne peut non plus renoncer à son amour. Scène 2 – Phèdre invoque Vénus et l’engage à venger l’indifférence qu’Hippolyte a toujours témoignée à la déesse. » (II, 3, 559), ou la certitude de ne pas l’avoir été après avoir essayé de convaincre son père : « Vous me parlez toujours d’inceste et d’adultère ? Hippolyte n’y tient plus : il déclare à Aricie qu’il lui faut révéler « un secret que [son] cœur ne peut plus renfermer (II, 2, 527-528), et face à son père : « c’est trop vous le celer » (IV, 2, 1119). Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) Né du chaos, il engendre, dans les premiers temps de l’amour, le chaos. Chateaubriand exprime la conviction, en entendant le cri de Phèdre : « Hélas ! Theramenes brings news to Hippolytus that Theseus might still be alive. Peut-être croit-il qu’en épousant Aricie, il préviendra le chaos, mais il se trompe car la fatalité et les dieux ne l’entendent pas ainsi. Elle est la sœur d'Étéocle, de Polynice, et d'Antigone. Dans le doute mortel où je suis agité, Je commence à rougir de mon oisiveté. Dans la mythologie grecque, Ismène (en grec ancien Ἰσμήνη / Ismếnê) est la fille d'Œdipe et de Jocaste et la petite-fille de Laïos et Jocaste. "Phedre in Canada's Stratford Shakespeare Festival 2009 Season", https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Phèdre&oldid=986020277, Pages containing links to subscription-only content, Articles with minor POV problems from April 2019, Articles with French-language sources (fr), Wikipedia articles with WorldCat-VIAF identifiers, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, Œnone, or Oenone, nurse and confidante of Phèdre, Théramène, or Theramenes, tutor of Hippolyte, This page was last edited on 29 October 2020, at 09:34. Créon, leur oncle et nouveau roi, ordonna qu'il serait fait d'imposantes funérailles à Étéocle, mais que Polynice serait laissé sans pleurs et sans sépulture, la proie des corbeaux et des chacals. Aristote (traduction de Barbara Guernez). (I, 3, 227), « un silence/Qui de vos maux encore aigrit la violence » dit-elle à sa maîtresse. » Racine nous assure que dans cette pièce « la seule pensée du crime y est regardée avec autant d’horreur que le crime même »[…] que « les passions n’y sont présentées […] que pour montrer tout le désordre dont elles sont causes. The British poet laureate Ted Hughes produced a highly regarded free verse translation of Phèdre. Ainsi, dans la bouche de Phèdre avouant son amour, Hippolyte devient, dans une périphrase « ce fils de l’Amazone, /Ce prince si longtemps par moi-même opprimé. Scène 2 – Thésée vient chercher des éclaircissements auprès d'Aricie. books.google selon Henri Joseph Guillaume PATIN, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ismène&oldid=170499768, Personnage cité dans la Divine Comédie (Purgatoire), Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Portail:Religions et croyances/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. As a result of an intrigue by the Duchess of Bouillon and other friends of the aging Pierre Corneille, the play was not a success at its première on 1 January 1677 at the Hôtel de Bourgogne, home of the royal troupe of actors in Paris. After his long period in captivity, Theseus is surprised by the cold reception from his wife and son, each anxious to conceal their passions: Phèdre, consumed by guilt; and Hippolytus, anxious to distance himself from his stepmother's advances, but unable to tell his father of his love for Aricia. » (V, 6,v.1572) Aricie, devant le corps mort de l'homme qu'elle aimait, lève les yeux au ciel et « par un triste regard elle accuse les Dieux. » (I, 1, 49-50), quand Phèdre prend, elle, le parti du suicide : « Je meurs, pour ne point faire un aveu si funeste. Dans Phèdre, l’intrigue est essentiellement amoureuse et porte sur la passion interdite de la reine. In the character of Phèdre, he could combine the consuming desire inherited from her mother with the mortal fear of her father, Minos, judge of the dead in Hades. Phèdre n’ignore pas que sa passion pour Hippolyte est porteuse de mort et pourtant, elle ne peut s’empêcher d’y succomber, mais elle sait qu’il lui faut mourir et ne diffère cette mort que sur les instances d’Œnone. Le syndrome d'Ismène est un trouble psychique que rencontrent certaines femmes occidentales nées entre 1950 et 1965. "[2][3] Contrary to Euripides, Racine has Phèdre die on stage at the end of the play; she thus has had time to learn of the death of Hippolyte. Mythorama : Sophocle traduit par Leconte de Lisle. Sénèque, philosophe et poète romain du Ier siècle apr. La tragédie a une vocation morale en ceci qu’elle doit aider le spectateur à se libérer de ses passions par l’effet d’une purgation (catharsis) : cela ne sera possible que s’il éprouve pitié et terreur devant le comportement excessif et funeste des personnages, comme c’est le cas lorsqu’il se retrouve témoin de la passion coupable de Phèdre et de ses conséquences désastreuses. Hippolytus takes his leave of Aricia, promising to marry her in a temple outside Troezen. ». » (II, 5, 677), Jusqu’au bout, Phèdre et Hippolyte se regardent comme les victimes car le mal qu’ils commettent leur a été inspiré par les dieux. Phèdre, égarée par sa passion, enfreint l’ordre moral, familial ainsi que social et paye les fautes commises à l’égard des divinités. CD Palazzetto Bru Zane, 2020. The character of Phèdre is considered one of the most remarkable in Racine's tragic oeuvre. Phèdre est une tragédie en cinq actes et en vers de Jean Racine créée le 1er janvier 1677 à Paris sous le titre Phèdre et Hippolyte[1]. Notons que dans la pièce, la parole tue tout autant que le silence. Phèdre décide de se suicider face aux conséquences nouvelles de son aveu (adultère). Phèdre has been widely regarded as masterly, due to its tragic construction, deeply observed characters, richness of the verse, as well as the interpretation of the title role by Marie Champmeslé. With Phèdre, Racine chose once more a subject from Greek mythology, already treated by Greek and Roman tragic poets, notably by Euripides in Hippolytus and Seneca in Phaedra. Quant au silence d’Hippolyte et d’Aricie, bien que tout à leur honneur, il les précipite dans la tragédie. Il est considéré comme un des plus grands dramaturge… Les figures de style viennent également au secours des personnages en leur épargnant l’expression brutale de la vérité. La mère de Phèdre aura une relation avec un taureau blanc dont naîtra le Minotaure : Phèdre a donc un monstre pour demi-frère. Ainsi, il apparaît que le héros tragique ne pourra échapper à son destin, car il est soumis à une force funeste dénommée fatalité. Créée le vendredi 1er janvier 1677 sous le titre Phèdre et Hippolyte sur la scène de l'Hôt… « Quand tu sauras mon crime et le sort qui m’accable. En outre, les personnages de rang supérieur ne sauraient se livrer à des actes infâmes, aussi Racine a-t-il pris soin, comme il l’indique dans sa préface, de mettre « quelque chose de trop bas et de trop noir » tel que la calomnie, dans la bouche de la servante Œnone plutôt que dans celle d’une princesse. Tous deux préviennent donc le retour du Chaos primitif. Créée le vendredi 1er janvier 1677 sous le titre Phèdre et Hippolyte sur la scène de l'Hôtel de Bourgogne, la tragédie de Racine a aussitôt subi la concurrence d'une autre Phèdre et Hippolyte due à Nicolas Pradon et créée deux jours plus tard sur la scène du théâtre de l'Hôtel Guénégaud[4]. In the closing scene, Phèdre, now calm, appears before Theseus to confess her guilt and to confirm Hippolytus's innocence. PANOPE, femme de la suite de Phèdre. Eros, selon la Théogonie d’Hésiode, est né du Chaos.