Une émotion est un sentiment qui s’exprime physiquement, c’est-à-dire qu’elle est vécue dans la chair : elle permet d’entrer en communion avec l’autre. -  Le porteur d’espérance face au désespoir. La clé de la lecture des Evangiles, c’est qu’il faut se projeter pour recevoir. Encore faut-il le croire ! Son fils mort est un tout jeune homme4 parce que le péché est un enfantillage : l’Homme n’est pas parvenu à la maturité. Le Christ, qui a environ 30 ans et qui est donc un homme dans la plénitude de la jeunesse, conduit ceux qui veulent le suivre (Ses disciples et la foule de ceux qui ont entendu le Sermon sur la montagne) vers le bonheur éternel, le paradis réouvert, le Royaume de Dieu. Lui, Fils unique envoyé du père, appelé à mourir sur le bois.                                                                                    C’est déjà l’aurore du renouveau : on sent poindre une lueur d’espoir. Elle va même à l’encontre du processus d’accompagnement du défunt. (Il faut savoir que d’ordinaire, les morts étaient enterrés en dehors de la ville). Françoise Dolto a écrit : «  Quel que soit son âge, quel que soit son désir, son niveau de souffrance et son évolution psychique, chacun peut Le ministre des finances de la reine d'Ethiopie, Samson : sa déroutante aventure de foi Part 1, Samson : sa déroutante aventure de foi Part 2, Samson : sa déroutante aventure de foi Part 3, La guérison d'un aveugle de naissance Part 1, La guérison d'un aveugle de naissance Part 2, La guérison d'un aveugle de naissance Part 3, La guérison d'un aveugle de naissance Part 4, La foi chrétienne au risque du 21ème siècle, La condition de l'être humain après la mort, La position chrétienne face à l'esclavage. Prenons conscience que nous sommes compris et Il s’approche et touche le cercueil. Ce n’est pas anodin si la stérilité était perçue comme une malédiction Mais cela est de l’ordre de l’expérience, non de l’équation mathématique. Luc 7 :11-17. Le lendemain Il se met en route vers Naïm, une petite ville qui se trouve à peu près à 30 km au sud de Capharnaüm sur les collines du petit Hermon et d’où on a une belle vue sur Nazareth. Le jeune homme est ressuscité, et devant une foule de témoins. Le mot grec parle d’une émotion aux entrailles, comme en Marc 6 :34, quand il réalise que cette foule est comparable à des brebis sans  La Parole divine est formelle : « la mort ne sera plus ; il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur... » Apocalypse 21 :4, Voilà pourquoi le Seigneur stoppe la procession et brave l’interdit : Naïm est un prénom d'origine arabe provenant du terme "na'îm" se traduisant soit par "heureux", soit par "douceur". C’est la force attractive de son amour qui nous attire à le reconnaître comme Seigneur et Sauveur. Cette parole surprenante renverse les us et coutumes de la région. Seuls ceux qui vivent sur le registre de la relation de confiance (acte de foi) peuvent percevoir la réalité positive et bienfaisante de son action. C’est là, symboliquement, tout le projet de Dieu pour notre humanité : En donnant sa vie, le Seigneur nous a redonné vie, et elle s’accueille à tout moment La terre constitue une référence très présente tout au long du récit biblique. parenthèse dans la relation ; l’essentiel est bien la suite que veut donner le Sauveur à notre histoire. L’émotion fait partie de la vie, notre corps est réactif, et c’est bien ainsi. Mais simultanément cette scène représente symboliquement la chute de l’Homme et son relèvement par le Christ. La compassion consiste à «â€¯souffrir avec quelqu’un », c’est-à-dire à porter sa souffrance, le soulager. Le récit qui va retenir notre attention nous conduit à Naïn, petite localité au Sud de la Galilée, à 20 Kms de Nazareth et 40 Kms de vie. » Verset 13. NAÏME Dans l’original, le verbe έγείρω  signifie bien, réveiller, s’éveiller, faire se lever, mettre sur pieds. accueillis, car le Sauveur sait lire dans nos cœurs. ABDELMOUNAIM Pourquoi ? Les disciples et une foule nombreuse sont présents. (Cf. Nous vous proposons sur em-Bible 7 traductions différentes de la Bible (Louis-Segond 1910, la bible du Semeur, Segond 21, … dérangeante qui va au-delà de la lettre des choses, et qui nous interdit pour le coup de juger notre prochain. (Cf. (Cf. ? Le Christ a pénétré la douleur de cette mère et la fait sienne. Ai-je vraiment étouffé d’horreur à cette pensée ? Ce cortège représente l’humanité déchue, qui est exclue du Paradis. Lui, le Prince de la vie, par qui toute la création s’est mise en action (Cf. Lire la Bible en français / 7 traductions disponibles. Observons que le Christ ne s’adresse pas à la mère, mais au fils mort. En effet, en Israël, l’important est d’être mère. Puis Il commande à la mort : «â€¯Jeune homme, Je te le dis, lève-toi »7 (Moi qui suis le Verbe du Père, Je t’ordonne de revivre. Mais peut-il y avoir transgression, quand la mort cesse d’être la mort ? C’est une réception Le Christ est traversé par l’onde de souffrance de cette femme. MOUNAIM Publication implementaée par GWP Team, Apostolia - Publication d'information chrétienne orthodoxe, Annuaire de l’Église Orthodoxe de France 2010 / 2011, Les femmes myrophores : l’honneur de l’humanité. La rencontre de ces deux cortèges est saisissante. Elle dit que cette veuve est frappée de la souffrance la plus forte. Laissons des points de suspension pour que chacun se fasse sa conviction, mais apprenons à examiner le fond des situations plutôt que la forme. En grec les deux traductions sont possibles. (Cf.1 Thessaloniciens 4 : 13-17) La résurrection du Christ devient alors le gage inaltérable de la notre. Mais revenons à notre récit. -  En tant que mère, elle n’a plus d’enfant. Le livre des Nombres nous apprend qu’il était interdit d’avoir un quelconque contact avec un mort et tout ce qui le concerne (voire Nombres 19 :16). Tous les droits réservés La foi, synthétiquement, devient lien et confiance en la parole donnée par Celui qui a ouvert la voie de la liberté et de la vie. Quand, par la foi, nous laissons le Christ agir dans nos vies, il se passe toujours des choses étonnantes et sublimes. La réponse se doit d’être accueillie par la foi, car la raison est impuissante à cerner tous les aspects de cet enjeu  Personnage emblématique de l'Ancien Testament, Noé est responsable de la sauvegarde de l'espèce animale et humaine lors de l'� Mais à Capharnaüm. Marc 13 : 26,27) Le Seigneur fut ému de compassion ( επ’ αυτή) pour ou par cette mère désespérée. (1) Françoise Dolto, Les évangiles et la foi au risque de la psychanalyse, éd. vouloir tout contrôler,  on ne vit plus vraiment. La réponse se doit d’être accueillie par la foi, car la raison est impuissante à cerner tous les aspects de cet enjeu  La relation prime la compréhension, c’est aussi cela la foi. L’assurance du Christ apaise et dissipe nos craintes face à la mort, il rassure nos cœurs préoccupés et inquiets face au vide. Le contenu vivifiant, le contenu mutant des paroles bibliques est privé des avenues qui peuvent véhiculer l’effet créatif dans le lecteur ». Car sur le fond, si nous entendons cette réflexion, toute la compréhension de la loi est Elle va être mise au service du bien de cette mère et de ce fils, de cette foule, de ses disciples, et de notre humanité. Il veut réveiller en nous cette assurance que ce n’est pas la mort physique qu’il faut redouter. Mais en fait, il y a une vraie rencontre. Elles avaient Certainement non loin de la porte principale. Ne paie-t-on pas des pleureuses professionnelles ! C’est le grand message d’espoir pour notre humanité. Saint Noham. elle doit nous projeter dans une réactivité positive pour le bien de ceux qui nous entourent. Par exemple, peut-il y avoir adultère quand l’amour cesse d’être l’amour ? En contre-proposition, il invite à l’aventure audacieuse de la foi. Le Christ prend le risque de la désapprobation populaire, d’une réaction même violente, comme perturbateur, en un instant solennel où le respect s’impose. « Le Seigneur la vit ; il fut ému par elle et lui dit : Ne pleure pas ! Il arrête le cortège de la mort. sommes-nous là ? Ce miracle confirme tout ce qu’Il a dit sur la Montagne. Que va-t-il dire ? Noham dérive des prénoms Noha et Noé. C’est là qu’Il va accomplir ce très grand miracle, qui n’est relaté que par Saint Luc. Le Christ est ému, mais son émotion ne reste pas qu’en lui. Le récit qui va retenir notre attention nous conduit à Naïn, petite localité au Sud de la Galilée, à 20 Kms de Nazareth et 40 Kms de Son grand projet est de rassembler, après avoir donné vie, la grande famille de toutes ses créatures humaines et célestes. rationnelle. Les larmes n’ont-elles pas pour fonction de pleurer, n’est-ce pas légitime, voire Aussitôt après avoir annoncé la Bonne Nouvelle par Sa parole, Lui le Verbe de Dieu, Il accomplit des œuvres thaumaturgiques (des miracles) pour témoigner de la puissance divine qui est en Lui et pour confirmer Sa Parole : Il sauve de la mort le serviteur du Centurion, atteint d’une maladie incurable. L’émotion est grande parmi la foule, on compatit à la détresse de cette mère. Naïm signifie « bonheur » en hébreu1 L’évêque Jean faisait remarquer, dans une homélie inspirée2, que devant la porte de cette ville du bonheur, qui symbolise le Ciel, deux cortèges, deux foules allaient se rencontrer, tous deux conduits par un jeune homme, le cortège du Christ et le cortège du jeune homme mort. ». Souhaitez sa fête à Saint Noham. Le Seigneur quelques temps auparavant, vient d’égrainer son discours sur la montagne ; Il a marqué les esprits et les cœurs... De plus, il a opéré Cette souffrance, tel un tremblement de terre, provoque une onde de choc au cœur de cette petite localité. à réviser. Déjà dans notre quotidien, comment Quelle est la signification du prénom Noham ? Sa popularité est maintenant importante. Ainsi, nous avons un élément de réponse sur l’origine du désordre, mais aussi une explication du pourquoi cela perdure. Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger, Copyright @ 2008 - 2020 Apostolia. L’Evangile ajoute une phrase qui peut sembler anodine, mais qui a une signification théologique importante : «â€¯Jésus le rendit à sa mère ». Paru avec la bénédiction de S.E. le métropolite Joseph, Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale, Revue de spiritualité et d'information orthodoxe, 19e dimanche après la Pentecôte (Lc, 11-16). Du coup,  on le suit partout dans son aventure humaine. Deuxième acte : le Seigneur touche le cercueil (la civière). Ainsi le lien de la famille est rétabli. Eychenne  se projeter. Et il y a une adéquation étonnante entre la réalité historique et le symbole. Gallimard,  p.50, Liste des 4 dernières réflexions spirituelles, Le deuxième livre inspiré par Dieu: la Nature, La Fourmi, le Daman, la Sauterelle et le Lézard. entre le bien et le mal. Certains trouveront l’argument léger ; mais, pour ma part la réponse du Christ me satisfait, d’autant que je suis incapable d’avoir tous les éléments d’appréciations pour me faire une conviction